Alterations

Dans le langage musical, une altération augmente ou diminue une note d’un demi-ton. L’album « Altérations » de Robin McKelle  est un hommage tout en variation à des femmes, chanteuses et compositrices, qui ont marqué l’histoire de la musique populaire.

Elle réinterpréte avec la sensualité de sa voix de contralto un répertoire éclectique, entre jazz, soul et pop-rock, de “Don’t explain” de Billie Holiday à” Back to back” d’Amy Winehouse, en passant par “Rolling in the deep” d’Adèle, “Born to die” de Lana Del Rey, “Jolene” de Dolly Parton ou “Mercedes” Benz de Janis Joplin. Dans ce 8ème album, né peu de temps après une tournée de Robin McKelle en Europe, la belle américaine d’origine irlandaise utilise tous ses talents : production, arrangements, chant, composition.

En effet elle ne se contente pas de donner une nouvelle vie à ces chansons mais interprète également dans cet album une de ses compositions originales “Head High”. Elle est accompagnée par des musiciens hors pair, Shedrick Mitchell, qui au piano, ajoute des touches blues de Fender Rhodes ou d’orgue (Back to back, Jolene), Nir Felder à la guitare, aux accents rock, Richie Goods à la basse et Charles Haynes à la batterie. Sur « Head High », Robin Mc Kelle est rejointe par le saxophone ténor de Keith Loftis et, sur « Born to die », par Marquis Hill à la trompette.

On se laisse emporter facilement par l’expressivité, la sensualité et l’énergie de la voix de Robin McKelle, qui nous plongent dans une ambiance jazz soul, grâce aux “altérations” de ces chansons si connues (attention les souvenirs sont possibles). Magnifique !!!

Par Patricia Martin

Loop Productions

Ecouter : https://robinmckelle.com/music/alterations/

Robin McKelle “Alterations” sorti le 14 février 2020 chez Loop Productions.

%d blogueurs aiment cette page :