Rendez-vous

Dans la galaxie du jazz, une planète découverte dans les années 30 est toujours aussi lumineuse, celle du « Gypsy » ou du « manouche », façon rapide de qualifier ce swing fait de cordes. Celles de guitare, de contrebasse, de violon. On pense aussitôt à Django Reinhardt, Stéphane Grappelli, au Quintette du Hot Club de France.
Parmi les nombreux adeptes de ce style le guitariste Romane est une des figures importantes du genre. Il est un des héritiers de Django, jouant son répertoire mais composant aussi le sien. Il ne pouvait que s’associer au violoniste, compositeur et siffleur Daniel John Martin pour ce « Rendez-vous ». Daniel, Anglais installé à Paris est un émule de Stéphane Grappelli et de Didier Lockwood dont un titre, « Martinique », figure sur ce disque et auquel un autre est dédié, le dynamique et enjoué « For Didier ». Dix autres compositions sont de Daniel John Martin et un bonus lancé en quatuor et poursuivi en quartet vient sublimer le « Nuages » de Django. 
Julien Cattiaux à la guitare et Michel Rosciglione à la contrebasse complètent le quartet. Sans tambour ni trompette bien entendu mais avec quatre grands talents.
Nous voilà « De retour à Montmartre » en passant par la « Rue des Abbesses », une magnifique valse lente, pour un album très joyeux respirant d’un bout à l’autre le bonheur de jouer ensemble.

Le genre est bien toujours vivant, il est même encore moderne, cet album en est une preuve éclatante.

Philippe Desmond

Tosky Records – TSK 029

%d blogueurs aiment cette page :