Time will tell

Pour celles et ceux qui avaient manqué son concert le 5 octobre 2019 sur la scène du club le « 180 » au Château Rouge (Sainte Bazeille 47), pour la 9ème édition du festival Jazz & Garonne, le NEC + trio de Etienne M’Bappé, vous propose un rattrapage… sous la forme d’un joli CD !

NEC+ comme Nicolas Viccaro à la batterie, Etienne M’Bappé à la basse et Christophe Cravero aux claviers et violon.

Ces trois-là ne sont pas des poussins dans la basse-cour, mais de beaux poulets de grain bien installés dans le jazz hexagonal et au-delà. Enumérer les CV et les collaborations des 3 serait presque écœurant, tant leur talent en leader ou en sideman est reconnu et unanimement salué. Mention spéciale au plus jeune et peut-être moins connu des trois, Nicolas Viccaro, né en 1986 et fils de batteur fut l’élève de Jean-Paul Ceccarelli au Conservatoire de Nice ; depuis il a accompagné Bill Evans (sax), Mike Mainieri, Biréli Lagrene, Candy Dulfer, Daryl Hall, Hadrien Féraud, Dominique Di Piazza, Nguyên Lê, Jim Beard, Sylvain Luc, Thierry Eliez, David Linx, Jean-Marie Ecay, Michel Alibo, Linley Marthe, Stéphane Guillaume, Grégory Privat et Olivier Louvel, pour ne citer que les noms de la planètes jazz.

Fraichement constitué en 2019, NEC+ tournait alors sur des compositions revisitées pour le format trio. Désormais, 10 titres originaux mélodiques, rythmés, plein d’énergie et d’influences ethniques, permettent de donner une signature stylistique à ce projet.

Etienne M’Bappé, le bassiste camerounais reconnaissable à ses gants de soie noirs, a composé 8 pistes sur lesquelles il chante et fait chanter sa basse au jeu véloce. Christophe Cravero signe 2 compos évidemment plus « pianistiques ». Les teintes africaines sont nettes mais on retient surtout de l’ensemble un métissage réussi qui fait donne à cet album un véritable propos jazz. Autre tour de force, ou de magie… la variété du discours mélodique et sonore est tel que l’on oublie que l’on écoute un trio. Certes, deux percussionnistes ont ajouté quelques touches rythmiques à l’enregistrement, mais on sent immédiatement que cette musique reposant sur l’harmonie et le métier de ces trois musiciens est faite pour envahir la scène et soulever les applaudissements d’un public charmé.

Entré dans « l’écurie » Backstage production, NEC+ se produit depuis fin 2021 avec « Time will tell », entre 2 fermetures Covid mais prévoit une tournée à l’automne 2022. A vos agendas.

Par Vince

Sunset Records

%d blogueurs aiment cette page :