Concert du samedi 28 mai 2022 au foyer de Monségur

Pour fêter les 40 ans de l’office Monségurais de la culture et des loisirs et terminer la saison musicale du festival de jazz de Monségur*, le bluesman Cisco Herzaft est venu nous raconter l’histoire du blues ! 

Pendant deux heures le généreux trio de Cisco Herzaft a livré un blues empreint de sensibilité et de vérité à l’image de celui qu’il a rencontré tout au long de sa belle et longue carrière. De sa découverte du blues dans le nord de la France au côté de son frère lui aussi passionné Cisco garde cette envie de partager, de transmettre. Compagnon de route du grand John Lee Hoocker qu’il a rencontré en 1969 en Gironde au festival d’Andernos, Cisco est arrivé à Monségur avec son immense bagage rempli de souvenirs. Sa technique impécable héritée des plus grands lui permet d’expliquer l’histoire du blues à sa manière. On retiendra par exemple son évocation du « Ragtime » joué à la Nouvelle Orléans uniquement au piano et avec les deux mains, transposé à la guitare par les bluesmen du Mississipi du début du XXe siècle dans ce qu’ils ont appelé « finger picking » ! Cisco en est devenu l’un des meilleur interprète et ambassadeur de la planète !

Autre moment fort de ce concert qui a émerveillé les quelques guitaristes présents au foyer de Monségur, celui où il se fait apporter sur scène un verre de bourbon avec lequel il parcourt le manche de sa guitare dans une mise en scène criante de sincérité (hic !). Que rêver de mieux pour fêter les 40 ans d’une association qui s’emploie depuis sa création à faire partager l’amour de la musique, que ce voyage musical ponctué d’humour et d’anecdotes sur les origines du blues !

Cisci Herzaft c’est du blues et de l’émotion à l’état pur.

Par Max, photos Quentin Geyre

*Jazz en balade / 10 concerts hors murs du festival de jazz de Monségur « les 24 heures du swing »

%d blogueurs aiment cette page :