Vendredi 6 mai 2022, cinéma Eden de Monségur

Invité dans la saison musicale du festival de Monségur, Vincent Bourgeyx est venu partager ses magnifiques compositions avec son trio.

Souvent pris par les nombreuses collaborations qu’il honore dans les formations de grandes pointures du jazz international, le pianiste n’a pas souvent l’occasion de jouer ses propres morceaux. Pourtant Vincent excelle dans cet exercice ! Accompagné merveilleusement bien par les très talentueux contrebassiste israélien Yoni Zelnik et batteur napolitain Francesco Ciniglio, Vincent dévoile un jazz chargé d’émotion. Il déroule des titres ciselés, de véritables bijoux sortis de l’imagination d’un artiste sensible.

De ses 4 ans passés sur les bancs de la plus prestigieuse des écoles américaines, le Berklee College of Music et de ses années où il a accompagné des musiciens comme le tromboniste Al Grey dans les clubs de New York, il garde un phrasé alerte, délié et énergique.

Les interprétations des standards et de ses compos profitent d’un savoir-faire exigeant où le swing n’est jamais très loin, swing hérité de ses rencontres avec le grand batteur, Bobby Durham, compagnon de route d’Oscar Peterson et d’Ella Fitzgerald.

Le temps d’un concert dans l’écrin du cinéma Eden de Monségur Vincent Bourgeyx et les siens nous ont transporté dans l’univers du pianiste, un espace de liberté construit de ses valeurs, de ses expériences, de sa sensibilité, de son talent !

En espérant revoir très vite Vincent Bourgeyx en leader dans la région qui l’a vu naître ! Avis aux organisateurs ! 

Par Max, photos Alain Pelletier, Solange lemoine

Sortie imminente sur PJU Records de l’album »Two For The Road » en duo avec le saxophoniste David Prez… chronique à venir !

%d blogueurs aiment cette page :